Si tu as un.e proche qui vit avec un trouble de la conduite alimentaire, tu peux te sentir démuni.e face à ses habitudes alimentaires et sa vision de l’image corporelle. Cet article aide à démystifier ce trouble et te recommande certaines attitudes à adopter afin de mieux soutenir cette personne et l’inciter à aller chercher de l’aide.

«L’ouverture d’esprit et l’accueil sont donc des éléments nécessaires à prioriser lorsque votre proche se confie sur ses difficultés alimentaires ou d’image corporelle. »

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Outils à découvrir